Sélectionner une page

La neuro-sémantique est une discipline récente peu connue, basée sur la Programmation Neuro-Linguistique. C’est l’une des techniques les plus innovantes au niveau de son effet sur la vie personnelle et professionnelle d’un individu.

La naissance de la neuro-sémantique

Dans les années 90, le docteur en psychologie Michael Hall s’intéressait de près à la PNL et aux théories de la sémantique générale. En 1994, il découvre alors le fonctionnement des hauts niveaux de la conscience, qui gèrent les pensées, les sensations, les façons de parler et d’agir des individus. Pour modéliser ces états de la conscience, il s’appuie sur l’autoréflexion de celle-ci. Ces états sont appelés « meta-states », ou méta-états, et ils constituent aujourd’hui la base la neuro-sémantique. Ils permettent de réaliser des changements rapidement et efficaces à long terme.

Qu’est-ce que la neuro-sémantique ?

La neuro-sémantique est une méthode qui repose sur de nombreuses sciences et disciplines :

  • PNL,
  • Psychologie et sciences cognitives,
  • Sémantique,
  • Neurosciences…

Au départ simple dérivé de la PNL, elle est maintenant devenue une discipline à part entière. Elle permet de développer au maximum le potentiel d’un individu.

Cette méthode se base sur deux concepts directeurs qui sont la performance et le sens. La neuro-sémantique va permettre non seulement d’effectuer des performances plus efficaces mais également de donner un sens aux actions accomplies. De plus, elle assure la création de meilleures relations avec les autres. Elle est considérée comme une discipline humaniste, et qui agit à la fois sur le corps et l’esprit. En effet, « neuro » va plutôt faire penser à la neurologie, et donc au corps, alors que « sémantique » correspond au sens que les individus donnent au monde qui les entoure (évènements, personnes…). En cela, la neuro-sémantique se rapproche de la PNL et de son concept de carte du monde : chacun a sa propre vision de la réalité. La discipline considère que c’est cette vision du monde va créer des émotions, qui vont ensuite agir sur la physiologie d’un individu puis sur ses comportements, donc ses performances. Le lien entre le sens qu’une personne donne à la réalité et son comportement est donc très important, et peut améliorer ses performances comme les détériorer.

Les différences entre la neuro-sémantique et la PNL

La PNL, comme la neuro-sémantique, est une discipline qui se base sur les méta-niveaux. Cependant, la neuro-sémantique va beaucoup plus loin et Michael Hall propose même une modélisation de ces méta-niveaux ainsi qu’une description complète et très poussée de ceux-ci. L’IN, l’association internationale des formateurs en PNL a reconnu en 1995 son modèle des méta-états comme contribution la plus significative.

Autre différence importante, la PNL se concentre avant tout sur les modèles, les techniques à appliquer sur les individus. La neuro-sémantique, dans son approche plus humaniste, porte plus sur la personne et ses relations.

De plus, les formations PNL ont une approche pragmatique et se basent sur le « comment » et l’expérience des individus. C’est ainsi qu’elle a développé ses modèles d’excellence. La neuro-sémantique, quant à elle, se pose la question du « pourquoi ».

La différence entre la PNL et la neuro-sémantique se situe aussi au niveau du changement. La PNL utilise le changement pour « réparer », alors que la neuro-sémantique l’applique pour « évoluer ».

Les applications de la neuro-sémantique

La neuro-sémantique, qui voit le changement comme une évolution, propose la « Self Actualization », littéralement l’actualisation de soi-même, afin de devenir la « meilleure version » de soi. Elle s’applique donc au développement personnel, et permet de se dépasser, d’avoir plus confiance en soi. Elle peut également permettre de gérer le stress ou les troubles alimentaires.

En communication également, la neuro-sémantique est très utilisée. Elle permet notamment d’améliorer ses relations avec les autres en apprenant à les comprendre et à s’adapter à eux. La discipline s’applique donc à de nombreux domaines, allant de la prise de parole en public au marketing.

En tant que méthode permettant de dépasser ses limites, la neuro-sémantique peut être appliquée à tous les domaines.

error: