Sélectionner une page
John Grinder PNL

John Grinder

Né en 1940, John Grinder est docteur, linguiste américain, consultant en management et formateur.

Il est, avec Richard Bandler, le co-créateur de la Programmation Neuro-Linguistique (PNL). Il est également co-directeur d’une société de conseils en management, Quantum Leap Inc, fondée par Carmen Bostic St Clair en 1987. Il propose des ateliers et des séminaires sur la PNL à l’international.

L’université et la linguistique

Dans les années 60, John Grinder sort de l’Université de San Francisco avec un Bachelor en psychologie, puis part en Europe pendant la Guerre Froide, pour servir dans l’armée américaine comme Capitaine. A son retour, il reprend ses études et se spécialise en linguistique à l’Université de San Diego. Il en sort avec un doctorat. Il a d’ailleurs écrit, avec Suzette Elgin, « A Guide to Transformational Grammar: History, Theory, Practice », un livre sur la linguistique.

Il devient ensuite assistant d’un professeur de linguistique à Santa Cruz dans les années 70 et mène des recherches sur les théories de Noam Chomsky, spécialisé dans la grammaire transformationnelle.

La rencontre avec Bandler et les débuts de la PNL

C’est en 1972 qu’il rencontra Richard Bandler, alors étudiant en psychologie. Il l’assista pour certains points concernant la Gestalt-thérapie. Après avoir mené des recherches sur Virginia Satir, Fritz Pearls et Milton Erickson, John Grinder modélise les modèles comportementaux de ces thérapeutes et publie, avec l’aide de Bandler, plusieurs ouvrages :

  • « The Structure of Magic Volume I » en 1975
  • « Patterns of the Hypnotic Techniques of Milton H. Erickson, Volume I », en 1975
  • « The Structure of Magic Volume II » en 1976
  • « Changing With Families », en 1976
  • « Patterns of the Hypnotic Techniques of Milton H. Erickson, Volume II », en 1977.

Ces travaux sont la base de la méthodologie de la PNL.

John Grinder et Bandler commencent alors à donner des séminaires, qui leur servent d’endroits où tester leurs nouvelles découvertes, tout en transmettant leurs compétences aux participants. A ce moment, un groupe d’étudiants et de psychothérapeutes se constitue autour de John Grinder et Richard Bandler et contribuent à faire évoluer les concepts de la PNL. Ce groupe est notamment constitué de Robert Dilts, Judith DeLozier, ou encore Leslie Cameron-Bandler.

Dans les années 80, ils se séparent suite à des divergences et chacun utilise la PNL pour la mettre au service de leur travail et de leurs idées. Bandler revendiqua la paternité du terme « Programmation Neuro-Linguistique » et se dit unique fondateur de la discipline. Il assigna même John Grinder en justice et lui demanda des dommages et intérêts, ainsi qu’à de nombreux membres ayant contribué à l’évolution de la PNL.

Les travaux sur le « New Code of NLP »

Entre 1982 et 1987, John Grinder et Judith DeLozier, avec l’aide de Carmen Bostic St Clair, développent le « nouveau code de la PNL », influencé notamment par Gregory Bateson. Ce nouveau code permet de combler certaines faiblesses remarquées dans les modèles « classiques », développés avec Richard Bandler. Il explique également l’implication de l’écologie et de l’inconscient dans le travail de changement. L’écologie, en PNL, est un concept qui permet de prendre en compte les conséquences sur l’ensemble du système (c’est-à-dire le client et son environnement). Ce modèle induit des questions telles que « Quels sont les effets attendus de ce changement ? ».

John Grinder et Richard Bandler se « réconcilient » au début des années 2000 et reconnaissent qu’ils sont co-fondateurs de la PNL. En 2001, Grinder publie avec Carmen Bostic St Clair « Whispering in the Wind », livre contenant des recommandations sur la façon dont la PNL peut améliorer la pratique des thérapeutes.

John Grinder et Carmen Bostic St Clair continuent aujourd’hui de donner des séminaires sur la PNL dans le monde entier. Ils explorent sans cesse de nouveaux territoires et mettent continuellement à jour leur travail, introduisent de nouveaux modèles d’excellence et modernisent les plus anciens. John Grinder propose des formations PNL à plus de 20 000 personnes chaque année. Ses travaux sont encore, à l’heure actuelle, considérés comme la base de la méthodologie pour tous les praticiens de la PNL.

C’est un auteur très prolifique qui a écrit de nombreux ouvrages sur des sujets complexes allant de la thérapie familiale à la PNL en passant par la grammaire transformationnelle.