Sélectionner une page

Milton Erickson - Hypnose Ericksonienne

Le psychiatre et psychologue américain Milton Erickson est le créateur de l’Hypnose Ericksonienne.

Il affirmait qu’une structure psychologique est beaucoup trop complexe pour que quiconque, même le sujet conscient ou le plus grand expert, puisse décider comment intervenir avec un symptôme. L’hypnothérapeute invite donc l’inconscient du sujet à se défaire de ses idées nuisibles et à les remplacer par des idées plus justes ou qui correspondent mieux à ses valeurs.

Les hypnopraticiens et hypnologues sont d’accord pour reconnaître l’hypnose ericksonienne et ses méthodes d’intervention comme une discipline qui fonctionne réellement, l’hypnose ne fait pas partie du monde des croyances. Même si les clients ne sont pas familiers à l’hypnose, la méthode ericksonienne donne des résultats rapides facilement quantifiables.

La clé de l’hypnose ericksonienne comme celles de toutes les thérapies brèves proposées par PSYNAPSE, c’est celle d’une approche de la relation d’aide très spécifique, particulièrement atypique : le client est placée au centre de la thérapie, positionnant le thérapeute non pas en tant que « sachant » mais en tant qu’ « apprenant ». Cette attitude ericksonienne a été mise en lumière par le thérapeute de génie Richard BANDLER qui a modélisé cette façon d’intervenir sur des problématiques complexes.

A l’époque de l’Ecole de Palo Alto, Richard BANDLER jeune universitaire, a réussi, grâce à la collaboration de John GRINDLER, son maître de recherche, à décrypter et à analyser les processus de traitement de l’information et du langage. Richard BANDLER, est pour ainsi dire devenu « le premier des thérapeutes ericksoniens ».

error: