Sélectionner une page

Richard Bandler et John Grinder, créateurs dans les années 70 de la Programmation Neuro-Linguistique, ont bouleversé les pratiques de la psychothérapie. La discipline consiste à développer la communication entre les personnes, et avec soi-même.

Qu’est-ce que la PNL ?

La PNL est une discipline qui crée des modèles d’excellence en observant des personnes d’exception et en cherchant à apprivoiser leurs succès. Ces processus sont modélisés, afin de permettre à d’autres de reproduire les schémas gagnants.

La définition de la PNL se base sur une approche pragmatique de la personne et analyse son expérience. Elle considère d’ailleurs que l’échec n’existe pas. C’est le principe du retour d’expérience. Si l’objectif n’est pas atteint de telle façon, il faut tenter autre chose, jusqu’à la réussite.

Robert Dilts, grande figure de l’étude de la PNL, la définit comme suit :

« Comment les interactions entre la pensée (Neuro) et le langage (Linguistique) organisent le fonctionnement de notre corps et de nos comportements (Programmation) et les résultats que nous obtenons. »

La définition de la PNL décompose le fonctionnement de l’homme pour mieux comprendre son développement : ses croyances, son identité, son comportement…

« La carte n’est pas le territoire ». C’est l’un des concepts les plus célèbres de la discipline. La définition de la PNL considère que la représentation qu’une personne à d’un fait est différente de la réalité de l’événement. Elle interprète ce fait selon ses propres croyances, ses idées, ses attitudes et ses valeurs. Il y a plusieurs façons de voir les choses. La communication permet alors d’apprendre comment l’autre se représente le monde.

La PNL est une discipline très riche qui intègre des idées de différentes théories.

Pour savoir ce qu’est la Programmation Neuro-Linguistique vous pouvez commencer à appliquer des protocoles simples parce que la PNL est surtout une série d’expérience à vivre. Paul McKenna, Derren Brown, John LaValle et Kathleen La Valle, Anthony Robbins, qui vivent la PNL au quotidien, font partie des personnes les plus populaires du monde de la PNL. Bien plus que des techniques qui fonctionnent, la PNL pour être comprise et intégrée, se doit d’être pratiquée régulièrement. A Psynapse, Virginie (formée par Christina Hall partenaire de Richard bandler) et Philippe Vernois (formé avec le créateur de la PNL Richard Bandler), enseignants certifiés IN sauront ensemble vous conduire vers les domaines de la performance et de la connaissance de l’humain.

 

L’objectif de la PNL

Robert Bandler et John Grinder ont développé la PNL en étudiant 3 grands thérapeutes : Milton Erickson, Fritz Perls et Virginia Satir. Ils ont repéré leurs pratiques qui ont bien fonctionné, les ont décriets puis imitées. La modélisation de ces comportements permet aujourd’hui de les transmettre lors de formations PNL. C’est la « modélisation de l’excellence ». Aujourd’hui, cette modélisation s’applique à de nombreux professionnels de tous les domaines : sportifs, acteurs, étudiants et managers. La PNL permet d’atteindre son objectif en suivant un modèle, des étapes à suivre pour y arriver.

Même si au départ, la définition de la PNL se faisait sur des techniques thérapeutiques, elle s’est aujourd’hui diffusée à d’autres disciplines telles que la santé ou l’éducation. C’est un modèle qui n’en est qu’au début de son développement. Les thérapeutes modernes, tels que Robert Dilts ou Judith DeLozier, inventent de nouveaux outils toujours plus efficaces.

La PNL permet d’atteindre divers objectifs, tels que :

  • L’épanouissement personnel
  • L’accès à ses ressources
  • Le changement des habitudes limitantes
  • La compréhension des autres…

Ceux-ci sont très variés et touchent de nombreux domaines.

Les principes directeurs de la PNL

La PNL analyse les compétences techniques dont les gens ont besoin pour atteindre leurs buts. Elle est donc basée sur l’apprentissage et la communication, dans un objectif de changement.

Elle se focalise sur la communication, car c’est un élément important qui permet d’avoir un impact sur soi-même : l’impact que l’on a sur une autre personne en dépend en grande partie. Les relations de confiance en découlent également.

Elle s’intéresse à l’apprentissage car l’environnement n’est pas stable. Il nécessite d’apprendre sans cesse. Le processus d’apprentissage est alors continu. C’est à ce moment qu’interviennent les modèles d’excellence de la PNL, il faut les utiliser pour apprendre correctement et réussir.

Enfin, le changement est une part importante dans la définition de la PNL. Une personne doit apprendre à prendre en compte les contraintes externes et internes, telles que ses valeurs. Pour cela, elle doit opérer un changement pour atteindre un plus grand équilibre entre ces deux exigences.

La définition de la PNL permet son application dans un but personnel mais aussi dans le cadre de projet en entreprise.

error: