Sélectionner une page
Hypnose Elmanienne

Dave Elman

L’hypnose Elmanienne est une technique développée par Dave Elman dans les années 1930. Elle a été restaurée ensuite dans les années 70 par Jerry Kein.

L’hypnose Elmanienne selon son créateur

David Kopelman, plus connu sous le nom de Dave Elman, faisait de la radio et de la scène : c’était un homme de spectacle. Ainsi, sa méthode d’hypnose est directe, contrairement à l’hypnose Ericksonienne.

Pour lui, l’hypnose est une discipline permettant de relier le conscient et l’inconscient par un contournement du facteur critique. Celui-ci est une sorte de protection du subconscient qui ne se développe que vers l’âge de 6 ans chez les enfants. Il agit comme un filtre, en analysant les idées et les suggestions que l’on reçoit, et en bloquant celles qui sont invraisemblables. C’est grâce à ce facteur critique qu’une idée telle que « je sais voler » ne peut pas être acceptée par l’esprit d’un individu. L’hypnose Elmanienne est donc basée sur le contournement, non pas du conscient, mais du facteur critique. Cela permet d’induire une personne dans une transe profonde et de la rendre très réceptive.

Pour passer outre cette protection, l’hypnose Elmanienne se base sur divers processus, tels que :

  • Des techniques d’inductions rapides,
  • Des focus internes comme les émotions, les souvenirs…
  • L’imagination.

En effet, l’utilisation de l’imaginaire, et notamment de formules telles que « imaginez que », « faites comme si » ou « faites semblant de », permet au facteur critique d’être automatiquement désactivé. Ainsi, la combinaison d’une induction rapide et du développement de l’imaginaire d’un individu permet d’obtenir une transe profonde rapidement et simplement. Le client est alors plus apte à accepter le changement et va pouvoir participer de façon active à sa propre guérison. Il fait équipe avec le thérapeute.

Les particularités de l’hypnose Elmanienne

La première caractéristique propre à l’hypnose Elmanienne est qu’elle utilise une méthode d’induction très rapide. Celle-ci a été développée par Dave Elman lui-même, et c’est le principal apport qu’il ait fait à la pratique de l’hypnose. Cette technique d’induction rapide permet de faire entrer un client en état hypnotique en moins de 4 minutes.

L’hypnose Elmanienne se base avant tout sur deux 2 concepts principaux :

  • Le travail du client consiste à reconnaître les indications du thérapeute comme étant acceptables, justes et dans son intérêt.
  • Le thérapeute doit faire prendre conscience à son client qu’il est hypnotisé. Il apporte ainsi la « preuve » que cela fonctionne et rend la personne plus confiante dans les résultats.

Ces deux concepts insistent bien sur l’implication et le travail du client. Celui-ci est réellement impliqué dans sa thérapie et a donc une responsabilité dans son succès ou son échec. L’hypnose Elmanienne considère que le client doit faire 50% du travail, le thérapeute se charge du reste.

Dans cette technique d’hypnose, il est important d’aller à l’essentiel. C’est une des raisons qui ont poussé Dave Elman a développé son induction rapide. Cependant, induction rapide ne veut pas dire transe faible, bien au contraire. Dans cette méthode, l’état hypnotique doit être très poussé, et même aller jusqu’à l’état somnambulique.

L’hypnose Elmanienne est une méthode directe et se rapproche en cela de l’hypnose classique et de l’hypnose de spectacle.

Les applications de l’hypnose Elmanienne

L’hypnose Elmanienne est particulièrement efficace pour la douleur et les problèmes physiques d’un individu. Cette efficacité, combinée à la rapidité de l’induction intéresse grandement le milieu médical, et Elman propose alors des formations à l’hypnose Elmanienne à de nombreux médecins et dentistes. Ceux-ci se servent de la technique pour anesthésier leurs clients. Dave Elman est considéré comme l’un des premiers à avoir utilisé l’hypnose à des fins médicales.

Cette méthode d’hypnose a inspiré la technique de l’hypnose classique curative (HCC), qui consiste à définir rapidement des solutions adaptées aux douleurs des clients.